Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les pensées de Mémé-Yoyo
  • : De l'émotion, de l'Amour, des souvenirs d'hier et de toujours , de la musique, pour les grands et les petits.
  • Contact

Profil

  • Mémé Yoyo
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse.
Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse. Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.

Bienvenue !


 

BIENVENUE et PRENEZ SOIN DE VOUS 

Bienvenue en Vendée

hpqscan0001-copie-15

Pour mes parents

Pour mes parents qui m'ont quittée trop tôt et qui me manquent 

 

3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 15:19

BONJOUR les amis (ies)

 

 

J'ai commencé, chez ma sœur,

 ce nouveau livre de poche .

Je crois que je vais être surprise par le dénouement de l'histoire.

 

 

**************

 

 

Avec ce thriller glaçant,

plongée en eaux troubles d'un couple ordinaire

et d'un jeune homme en quête d'une vraie famille,

Valentin Musso donne le meilleur de son talent,

après le succès du Murmure de l'Ogre (Seuil, 2012)

et de Sans faille (Seuil, 2014).

 

 

 

 

 

 

Il s'appelle Ludovic, c'est du moins le prénom qu'il a donné.
Un jeune homme simple et sans histoires.
En apparence.
Les Vasseur, un couple de Parisiens retirés dans leur résidence secondaire en Bretagne à la suite d'un drame personnel, l'engagent pour quelques travaux de jardinage.
Le mystérieux garçon sait rapidement se rendre indispensable et s'installe dans leur vie.
Quand les Vasseur commencent à se poser des questions et à regretter de lui avoir ouvert leur porte, il est déjà trop tard.
Mais ce qu'ils ignorent, c'est que leur cauchemar n'a pas encore commencé. Car la véritable menace qui pèse sur leur maison n'est pas du tout celle qu'ils croyaient.

 

 

Né le 19 août 1977 à Antibes.

Frère de Guillaume Musso, Valentin Musso est agrégé de lettres. Il enseigne la littérature et les langues anciennes dans les Alpes-Maritimes.

Valentin Musso vit à Nice. Il a étudié au lycée Massena, est agrégé de Lettres Classiques et enseigne à Antibes.
Il baigne dans les livres depuis tout petit avec une maman bibliothécaire. Il découvre le roman noir américain quand il est adolescent. Ses goûts éclectiques le poussent aussi bien vers Stephen King que vers la littérature classique. C'est au moment de l'adolescence qu'il sent naître l'envie d'écrire. Il commence lorsqu'il est étudiant à prendre quelques notes avant de se lancer véritablement avec son premier thriller, La Ronde des Innocents.

Source à suivre : http://www.babelio.com/auteur/Valentin-Musso/118165

 

 
 
 

Je reprend la route vers la Vendée.

Nous rentrons à la maison.

Je vous souhaite une bonne journée 

 

 

 
 
 
 
 

A BIENTOT

 

 

 

 

commentaires

M
Tiens, je découvre que Guillaume a un frère qui a l'air aussi doué que lui. A suivre donc. Bisous.
Répondre
É
Je n'ai encore rien lu de lui. J'essaierai peut-être. Bisous Yolande
Répondre
M
Bonjour Yolande j'adore Guillaume Musso et Lévy des jeunes plein de talent je ne connaissais pas le frère il semble rester dans le même courant que son frère je vais essayer de le trouver en poche si c'est possible. Bonne fin de semaine l'hiver est là dommage on c'était bien habitué au soleil lol :). Gros bisous merci pour tes pensées
Répondre
T
Moi aussi hier j'ai repris le chemin de la Bretagne ... la route m'a semblée longue... mais ma belle Polo m'a ramenée à bon port ...<br /> Contente d'être rentée tu vois ... même si je suis loin de mes gamins!!
Répondre
N
Bouh ! Un thriller... <br /> Non merci !<br /> Bizzzzzzzz
Répondre
K
j'ai aimé ce livre ! bonne journée
Répondre
L
A découvrir absolument merci! Bises Nadine
Répondre
R
Musso que ce soit l'un ou l'autre c'est du bon bouquin! Bisoussss
Répondre
J
Ah frère de Guillaume je me disais aussi... Un étranger redoutable et redouté dans cette famille trop accueillante sans doute, merci Yolande, bises
Répondre