Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les pensées de Mémé-Yoyo
  • : De l'émotion, de l'Amour, des souvenirs d'hier et de toujours , de la musique, pour les grands et les petits.
  • Contact

Profil

  • Mémé Yoyo
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse.
Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse. Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.

Bienvenue !


 

BIENVENUE et PRENEZ SOIN DE VOUS 

Bienvenue en Vendée

hpqscan0001-copie-15

Pour mes parents

Pour mes parents qui m'ont quittée trop tôt et qui me manquent 

 

10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 07:35
   MARTINIQUE
Au sein de l'archipel des Petites Antilles, la Martinique, appelée aussi l'Ile aux Fleurs ou Caraïbes, fur découverte par Christophe Colomb le 15 juin 1502.Perles des Antilles, on découvre ses belles plages et sa mer limpide et turquoise.
Je suis partie en voyage à la Martinique
avec toute une bande de membres de la famille et d'amis au mois d'août 2007, pendant 5 semaines.Et oui ! j'ai vécu le cyclone DEAN - Une sacrée expérience qui fera l'objet d'une toute autre histoire. 

NOTRE ARRIVEE

 
LE PORT de TARTANE


LE VILLAGE de TARTANE  où nous étions chez l'habitant


Nos divers BAIGNADES dans une mer splendide




au dessus la famille Martiniquaise


deux petits neveux

au dessus ma nièce et sa fille Melyna

là c'est moi !!! On est si bien dans la mer
L'eau est chaude !!!!!

Nos  regards vers la beauté des lieux !
On était si bien !!






Nos vues la mer - toujours la mer
et ses palmiers

  LE DIAMANT, célèbre rocher occupé au XIX e siècle par les Anglais durant 17 mois est considéré comme vaisseau de la marine royale avnt d'être reconquis par les Français. Il continue à être salué par les marins Anglais.


LE DIAMANT

PECHEURS DE TARTANE

VILLAGE LA NUIT

D'autres images viendront,avec un petit récit de mon voyage
A BIENTOT
  
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 08:36

Nous avons décidé de passer la journée au DIAMANT avec la famille et des amis.

C'est le jour de l'arrivée de la course de Yoles.






















Tous les ans au mois d'Août, c'est une grande festivité trés connue et prisée dans beaucoup de Pays.
Elle se passe à la Martinique , elle dure une semaine. Il y a beaucoup de touristes pendant cette période.
Cette  course consiste , à faire le tour de  l'Ile de la Martinique en petites et moyennes embarcations à voile , appelées yoles.
Sur l'Océan, c'est une palette de couleurs qui ferait rêver un peintre - un régal pour les yeux - Avec l' aide des marins pêcheurs, les membres d'un équipage atteignent leur but en cinq étapes.
Le DIAMANT  en est une, comme La TRINITE. Elle  débute et se termine à FORT de FRANCE .


Pour l'histoire la naissance du Tour

En mai 1966, quatre yoles appelées « Etoile », « Frisson », « Mouette » et « Odyssée » tentent d’effectuer le tour de la Martinique. 


Nous nous sommes levés, comme chaque jour, avec le chant des coqs: une vraie symphonie.
Tous les matins , on ne peut pas y couper. C'est super agréable, un coq chante, un second lui répond, et plus loin un troisième , un quatrième, et cela au levé du soleil pendant un long moment .C'est à dire très tôt quatre ou cinq heure du matin.
Une journée à la Martinique est très différente, d'une journée en Métropole.

Le soleil se lève très tôt, pour se coucher en fin d'après midi. En principe il commence à descendre et à disparaître dans les flots bleus de la mer vers dix-sept heures. A dix-huit, il fait nuit noire. Et Madame la lune apparaît belle, brillante, reposée .

Donc, levés tôt, toute la famille prête, après un bon petit déjeuner, et en route direction le Diamant.

La route est longue. Elle est tordueuse, on monte, on monte, on monte,  Nous arrivons , nous sommes la route, perchés , sur une colline et on surplombe toute la mer avec un gros rocher au milieu; c'est le Diamant. Nous avons à peine le temps de regarder que la route descend , on descend , virage à gauche, à droite (le mal de coeur fait son apparition). Puis, voilà, nous y sommes. Nous garons les voitures le long d'une forêt de catalpa, de raisiniers d'olivier de bord de mer et de cocotiers. 

Pour rejoindre la plage, nous traversons cette  forêt;dite Forêt Domaniale Littorale; nous arrivons .

C'est un total dépaysement. Une merveille est devant nos yeux; la mer d'un beau dégradé de bleus,du plus clair ou plus foncé,  une plage immense, le sable fin et blanc , au milieu de la mer cet énorme rocher,vu de la route il y a cinq minutes, où viennent s'éclater de  hautes vagues. 
 
A notre grande surprise, il est déjà plus de dix heures et  beaucoup de gens sont  installés là, sur le bord de mer pour y passer la journée. Ils ont accroché des hamacs, apporté des barbecues. Mais la plage est grande  et nous nous installons sous un cocotier, pas trop loin de la mer pour surveiller les enfants qui ne tardent pas à se baigner.
Nous ne sommes pas entassés comme sur les plages de Vendée au mois d'Août. Rien à voir!

Nous pouvons profiter de notre journée en attendant l'arrivée des yoles.


Avec ma soeur Nadine, assises, à l'ombre , sur nos serviettes de plages, nous regardons.  Il y a un petit vent frais et nous restons admiratives. Les enfants plongent dans l'eau, vont et viennent pour nous transmettre leur impression, leur joie : " l'eau est chaude, les vagues c'est super, je vois mes pieds dans l'eau etc.......... j' ai faim ! " et oui ! il est déjà l'heure de manger.

Avec ma soeur, et ma filleule Stéphanie nous partons à la découverte de l'immense marché que nous avions vu s'installer à notre arrivée et qui faisait embouteillage. Il y a une multitude de commerçants tous aussi typiques les uns des autres. On s'arrête pour regarder les étalages de tissus, de vêtements , de souvenirs, de fruits, de boissons , de manger, de tout...

Nous achetons plusieurs souvenirs comme une yole avec sa petite bouteille de rhum vieux et son chapeau de paille, où est inscrit "toutou douvan", une robe appelée "boubou" en madras jaune et orange, un grand chapeau ce paille; mais nous oublions pas, surtout pas , le principal, le repas de midi.

Nous avons que l'embarras du choix. Tous nous est proposé: acras, boudin  noir, sandwichs variés (des bokits) ,des pais saucisses, du poulet boucané, des fruits (ananas, mangues, des kennettes ) etc..     
   
Nous prenons des bokits au poulet façon antillaise puis des fruits, des boissons et retournons nous installées à notre place, les yoles  devraient arrivés bientôt .


Miiiiiiiiii.......... Ammmmmmmmmm ...............!!!!!!!!!!!!!!!!
 
La mer commence à houler de plus en plus. On voit apparaître au loin une voile jaune ! des centaines d'embarcations envahissent le port . Des gens du pays courent au devant des bâteaux ; C'est une marée de gens qui envahit la plage et la mer; musique, chant, cris
c'est un vrai envoûtement : la Magie des Yoles !

Quel beau spectacle ! Que de couleurs ! C'esgt vraiment tout ce qu'il y a de plus typique à la Martinique !
Regardons quelques photos !






LES YOLES SONT ARRIVEES -
La ROSETTE est celle qui représente FORT de FRANCE



Nous avons passé une superbe journée, et avons vécu un moment trés typique de la Martinique.
Nous avons pû nous baigner , et nous sommes repartis avant l'arrivés des moustiques vers dix-heures. Fatigués  mais  éblouis et contents.

Mon SOUVENIR de ce jour , ce sont bien sur les photos
mais aussi ma YOLE avec la ti bouteille de rhum et chapeau de paille.

"toujours devant"
Que j'ai mise dans un bocal avec des coquillages, pour la protéger de la poussière. 

22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 22:29

dom