Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les pensées de Mémé-Yoyo
  • : De l'émotion, de l'Amour, des souvenirs d'hier et de toujours , de la musique, pour les grands et les petits.
  • Contact

Profil

  • Mémé Yoyo
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse.
Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.
  • Retraitée, mon plus grand bonheur est d'appartenir à une famille nombreuse. Mes passe-temps sont ma famille, mon chien, les photos, les diaporamas,la nature, la lecture et le crochet.

Bienvenue !


Bienvenue en Vendée

hpqscan0001-copie-15

11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 05:00



Ce recueil regroupe les poèmes de 150 élèves de CM2 qui ont participé au concours :
Enfants et Santé
durant l'année scolaire 2007/2008
Sur le thème du sourire, les enfants ont travaillé toute l'année dans le cadre d'un projet pédagogique pour contribuer à la lutte contre les cancers et les leucémies.

JE  VOUS PROPOSE  DEUX POEMES

Le Sourire de vivre

Il faut avoir le courage,
Pas la rage.

Il faut être souriant
Et content.

Il faut avoir la Volonté,
Et la gaité.

Il faut être vaillant
Et prendre ses médicaments.

Il faut être toujours énergique,
Car la vie est magnifique.

Il faut avoir le sourire de vivre,
Car le plus important
Est d'être souriant!

Delphine et Laurine
(Laurine étant ma petite fille)

Les jours de douleurs
Lundi :  J'ai eu un accident dans le taxi:
Mardi : Je suis à l'hôpital dans un lit:
Mercredi : j'ai appris que j'avais la leucémie;
Jeudi: Jules est venu pendant que j'étais dans mon li:
Vendredi : on m'a dit que j'avais toute mon énergie;
Samedi : le médecin m'a souri parceque j'étais presque guérie;
Dimanche: mafamille et moi, nous sommes partis en vacances!
Et lundi: je vais ver mes amis et leur souris !

Dani, Erika, Maximilien
(Erika est ma petite fille 10 ans)

Quand les enfants se mettent à faire de la poésie !
Ils sont trés sérieux
Et je touve que le sujet
qui leur était imposé
N'était pas trop facile
Mais ils s'en sortent bien



QUESTION pour un CHAMPION

UNE DE MES PETITES FILLES
EST SUR LA COUVERTURE
POUVEZ-VOUS ME DIRE LAQUELLE?
Erika ou Laurine ?


                                            

21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 22:50

J'ai choisi ce petit poème !

L’écureuil et la feuille


Un écureuil, sur la bruyère,
Se lave avec de la lumière.
Une feuille morte descend,
Doucement portée par le vent.

Et le vent balance la feuille
Juste au-dessus de l’écureuil ;

Le vent attend, pour la poser
Légèrement sur la bruyère,

Que l’écureuil soit remonté
Sur le chêne de la clairière

Où il aime à se balancer
Comme une feuille de lumière.





Maurice CARÊME (1899-1978)






18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 08:32

 DE CHARLES CROS

Coin de Tableau
Sensation de haschish

Tiède et blanc était le sein.
Toute blanche était la chatte.
Le sein soulevait la chatte.
La chatte grifait le sein.

Les oreiles de la chatte
Faisaient ombre sur le sein
Rose était le bout du sein,
Comme le nez de la chatte.

Un signe noir sur le sein
Intrigua longtemps la chatte;
Puis, vers d'autres jeux, la chatte
Courut, laissant   nu le sein .

4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 17:22

Un petit poème de Victor Hugo
Né en 1802 et mort en 1885
Poème écrit en juin 1842 à
*La Terrasse , prés d'Enghien


Dans le frais clair-obscur du soir charmant qui tombe,
L'une pareille au cygne et l'autre à la colombe,
Belles, et toutes deux joyeuses, ô douceur!
Voyez, la grande soeur et la petite soeur
Sont assises au seuil du jardin, et sur elles
Un bouquet d'oeillets blancs aux longues tiges frêles,
Dans une urne de marbre agité par le vent,
Se penche, et les regarde, immobile et vivant,
Et frisonne dans l'ombre, et semble, au bord du vase,
Un vol de papillons arrêté dans l'extase. 

J'espère que ce poème, vous aura apporté quelques bons souvenirs.
Moi il me rappelle , mes années d'école, passées à Choisy-le-roi
dans le val de marne.




5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 07:37
 Extrait du livre : les fleurs du mal de Ch.Baudelaire


Ce soir, la lune rêve avec plus de paresse:
Ainsi qu'une beauté, sur de nombreux coussins,
Qui, d'une main distraite et légère, caresse
Avant de s'endormir, le contours de ses seins.

Sur le dos satiné des molles avalanches,
Mourante, elle se livre aux longues pâmoisons,
Et promène ses yeux sur les visions blanches
Qui montent dans l'azur comme des floraisons.

Quand parfois sur ce globe, en sa langueur oisive,
Elle laisse filer une larme furtive,
Un poète pieux, ennemi du sommeil,

Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,
Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,
Et la met dans son coeur loin des yeux du Soleil.
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 16:56


Il y a environ 5 ans, une collégue, avant son départ (elle était mutée à une autre poste) a offert à chacune de ses collègues préférées un petit livre qui devait la représentée au yeux de cette collègue.
Et moi j'ai reçu ce magnifique petit livre : LES GRANDS-MERES reprend des citations dont j'ai, aujourd'hui,  le plaisir de vous rapporter.
Ouvrons les pages une à une :














Et ensemble lisons ces quelques citations :

Si vous considérez l'alternative ,
vieillir n'est pas si mal    (Maurice Chevalier)

Quand vous aimez comme elle a aimé,
vous vivez une vieillesse radieuse.    (Somerset Maugham)

Les grands-mères peuvent répondre à des questions
comme " pourquoi les chiens destestent-ils les chats ?" et  "pourquoi Dieu n'est-il pas marié ?"  Elles ne rechignent pas à relire plusieurs fois la même histoire.   (Mot d'enfant)

Ni le printemps, ni l'été n'ont la grâce que j'ai  pu voir sur un visage à l'automne de sa vie.   ( John Donne)

Si j'avais su que j'allais vivre si longtemps, j'aurai fait plus attention à moi.  (  Eubie Blake)

C'est à l 'amour maternel que la nature a confié la conservation de tous êtres; et pour assurer aux mères leur récompense, elle l'a mise dans les plaisirs, et même dans les peines attachées à ce délicieux sentiment.   (  Chamfort  )     

La vie devait être triste avec nos grands-parents, ils vivaint en noir et blanc; je l'ai vu sur les photos de grand-mère. (mot d'enfant

Les femmes aiment les hommes silencieux; elles pensent qu'ils écoutent . (Marcel Achard)

Les femmes privées de la compagnie des hommes dépérissent; les hommes privés de la compagnie des femmes s'abêtissent.   (Anton  Chekov)

Une institution féminine est beaucoup plus précise qu'une certitude masculine. ( Rudyard Kipling)

Si la mère a ressemblé si parfaitement à la fille, il est certain qu'un jour, la fille ressemblera parfaitement à la mère. (Alphonse Allais)

Ils sont généralement gros, mais pas trop gros pour attacher vos lacets. Ils portent des lunettes et parfois peuvent retirer leurs dents.   (Mot d'enfant)

Les grands-mères sont des mères qui ont grandi.  (Mot d'enfant)

Si les grands-mères et les petits enfants s'entendent bien, c'est qu'ils ont un ennemi commun : la mère.    (Claudette Colbert)

Pour moi être agé, c'est d'avoir cinquante de plus que mon âge .    ( Bernard Baruck)

Quand on arrive à quatre-vingt un ans, on aime bien prendre du recul et regarder le monde tourner de lui-même sans essayer de le pousser.    (Sean O'Casey)

Mes jambes sont devenues affreuses; mais à quoi de belles jambes pourraient elles bien servir à une femme de quatre-vingt cinq ans?   (Dame Rebecca West) 

D'un côté, il y a les chiffres pairs et de l'autre les chiffres mères.  (Mot d'enfant)

Un homme de cinquante ans paraît aussi vieux que le Père Noël aux yeux d'une fille de vingt ans.   ( William Feather)

Une maison sans grand-mère, c'est comme un oeuf sans sel.    (Florence King)


Le coeur d'une mère est un abîme au fond duquel se trouve toujours  un pardon.   (Honoré de Balzac)

Une femme devient grand-mère à partir du moment où elle pense avoir accompli sa tâche.    (non précisé)

Il est bon d'être ancien et mauvais d'être vieux.   ( Victor Hugo)

Comme les feuilles devinent belles en vieillissant; leurs derniers jours sont nimbés de lumière et de couleur.   (John Burroughs)

Les grands-parents sont des personnes qui viennent chez vous gâter pourrir vos enfants, puis repartent chez eux . (non précisé)

re grand-mère dans vos bras et dites : " Merci d'avoir fait ce que tu as fait pour que je puisse exister."   (Alex Haley)

La vision spirituelle augmente alors que la vision physique diminue.    (Platon)

Les choses visibles sont éphémères, les invisibles sont éternelles.  (Saint Paul)

Les petits-enfants mûrissent les grands-parents.  (Henry de Montherland)

On voit de la flamme aux yeux des jeunes gens; mais dans l'oeil du vieillard, on voit de la lumière.  (Victor Hugo)

La vie est courte, nous devrions essayer de la rendre douce et sans combat.  (Euripide)

La vieillesse bien comprise est l'âge de l'espérance. (Victor Hugo)

Comment avez trouvé ces petites citations? Pour moi, en les recopiant,  certaines m'ont donnée des frissons. Je ne me lasse pas de les lire et relire.
J'espère que vous en trouverez une à votre goût !

Maintenant  des mots d'enfants - de mes petites filles !



Un soir , on était en famille et attendait que la nuit tombe pour aller voir un spectacle;
ma petite fille Alison, trouvant le temps long demanda :
" C'est quand, on va voir le feu "dentifrice" ?



On venait d'avoir fait une longue route en voiture avec notre petite fille Laurine que l'on ramenait à ses parents, aprés une semaine de vacances. En arrivant Laurine saute au cou de sa maman qui lui dit :
"Ah ! tu sens le cigare !"
Laurine répond :
"C'est pépé qui m'a fumée !"